Le rôle de l’aide-soignant au service des urgences et en réanimation - FutureAideSoignante.com
  • Home
  • Blog

Le rôle de l’aide-soignant au service des urgences et en réanimation

infirmiere-service-urgence

Ce que vous allez apprendre aujourd’hui

  • A quoi consiste le rôle de l’aide-soignant aux urgences
  • L’avis de deux aide-soignantes faisant ce métier

aide soignante urgence

Être aide-soignante aux urgences, ce n’est pas toujours facile au quotidien. Ce n’est pas facile dans aucun service, mais il est vrai qu’aux urgences, c’est un peu différent.

Tant au niveau du rythme que du travail à faire. En réanimation, les patients ont le plus souvent des pathologies graves comme une détresse respiratoire, un coma ou un infarctus du myocarde.

C’est pourquoi nous vous détaillons aujourd’hui ces postes qui demandent une grande condition physique.

Ses principales missions

Que ce soit en ranimation ou aux urgences, l’aide-soignante doit participer à l’accueil des personnes mais également à leur entourage.

Elle va également participer aux transports des patients, aux soins d’hygiènes et de confort.

Elle travaille bien sûr en collaboration avec l’infirmière. Ces missions lui demandent des compétences très variées et dans de nombreux domaines.

Le rôle de l’aide-soignante en détails

Aux urgences ou en réanimation, l’aide-soignante doit :

  • Etre disponible et accueillant pour les patients
  • Savoir écouter les personnes et recueillir les informations importantes pour la prise en charge
  • Avec l’infirmier, l’aide-soignante participe à l’accueil et à l’installation des patients. Elle aide également à la mise en place des appareillages de surveillance, à l’installation selon la pathologie tout en veillant au confort du patient
  • Elle assure les soins d’hygiène, d’alimentation et d’hydratation du patient tout en tenant compte des prescriptions de l’infirmière
  • Elle doit être capable de remarquer le moindre changement dans l’état physique ou comportemental du patient (expression orale, regard, coloration de la peau, faciès etc.)
  • Elle doit faire preuve d’une grande réactivité dans la transmission des informations lors de changements d’état
  • Elle aide l’infirmière à la pratique des soins
  • Elle surveille les appareils et signale tout dysfonctionnement
  • Elle s’occupe de la préparation des box et de leur entretien
  • Elle écoute le patient et son entourage
  • Elle assure le transport du patient pour aller à la radio par exemple. Elle peut également être amenée à transporter des examens en urgence au laboratoire
  • Elle participe à la continuité de la prise en charge des personnes avec des transmissions écrites et orales

Des témoignages d’AS en service d’urgences

Lorsque l’on regarde certains blogs d’AS qui racontent leur expérience dans un service d’urgence, on peut se dire que c’est un poste difficile, fatigant et peu valorisant.

Mais comme tous les postes, il a des avantages et des inconvénients, il y a des avis pour et contre, des personnes qui adorent les urgences ou la réanimation alors que d’autres ont l’impression de faire le sale boulot.

Voici quelques témoignages qui prouvent que d’un hôpital à l’autre, tout ne se passe pas de la même façon :

Un témoignage : « Suite à une mutation je suis désormais dans un service d’urgences depuis 2mois. J’ai pu voir comment était organisé un SAU et désormais qqe chose me choque : je ne comprends pas trop le rôle des AS ds un service de ce type !!!! N’ayant pas de brancardier ni de coursiers, le rôle des AS dans mon SAU se limite aux brancardages des patients pr les radios, scan, echo, irm et pour les transferts dans l’hôpital ainsi que pour acheminer nos bilans sanguins dans les différents labos. Cependant j’ai l’impression qu’ils se cachent derrière ce poste car par conséquent ils ne sont jamais au contact du patient !!!Une fois ce travail effectué, ils retournent auprès de leurs collègues à l’accueil administratif à l’autre bout des salles de soins. par conséquent, jamais personne de dispos pour un change, un bassin, ou même déshabiller une personne.Pour les repas, c’est aussi le même pb, il faut sans cesse les relancer pour qu’un petit déjeuner soit servi au patient, en priorité aux diabétiques !!!Le vestiaire des patients est seulement fait par l’ide, ainsi que le stock de matériel, le nettoyage des box, de la salle de plâtre.Un AS ne doit-il pas « aider » le soignant ????!!!!!Dites-moi comment ça se passe chez vous svp, que font les AS ??? »

Un autre témoignage : « Là où je travaille, le jour nous sommes 2 IDE et 1 AS le jour et 1 couple IDE/AS la nuit.L’AS fait les changes, les chambres, les poubelles, les BU, parfois les dossiers quand les IDE sont surbookés.Il faut dire qu’on a 1 brancardier dans notre équipe.Mais quand les ASH et brancardier ou ambulanciers sont occupés, il m’arrive de brancarder jusqu’à la radio.Une AS est très utile aux Urgences, car on reçoit de plus en plus de personnes âgées et puis on ne peut pas gérer les prise de sang, pose de perfusion, pose sonde urinaire, faire les dossiers de transfert, surveiller les scopes, et répondre aux sonnettes, faires les changes, faire les BU. »

Conclusion

L’aide-soignante aux urgences et en réanimation demande une grande capacité d’adaptation. Chaque patient a une pathologie différente et chaque journée ne se ressemble pas. Si vous recherchez un poste où l’adrénaline est constante, c’est un poste qui peut vous convenir !

Commencez votre formation Aide Soignant dès maintenant !

Cours Minerve propose des formations reconnues par l’état pour devenir aide soignant, recevez gratuitement toute la documentation nécessaire à l’inscription en remplissant les champs ci-dessous :